Comment l'effet Lotus fonctionne-t-il ?

Les nanoparticules : les matériaux du futur !

Elles sont petites, même très très petites mais elles ont tout en elles. 

Elles ont des propriétés de matière totalement différentes des particules que l'on peut encore observer à l'œil nu ou avec un microscope traditionnel. Ces propriétés spéciales ont été mises à profit lors du développement de nanotol®. Sur le plan macroscopique, la surface vitrifiée est nettement plus lisse ; sur le plan microscopique, on peut observer le maillage en nano-polymères, qui s'est lié avec la surface au niveau de points d'«ancrage».

 

Les nano-polymères sont des chaînes de nanoparticules :  

  • Elles couvrent, par ex., une énorme surface par rapport à leur volume.
  • L'indice de réfraction de la lumière diffère largement de l'indice habituel
  • Leur dureté, viscosité, flexibilité et leur comportement au contact avec de l'eau sont déterminées par des groupes d'assemblages de molécules de taille nanométrique.

nanotol® a été mis au point grâce à l'utilisation de telles nanoparticules et de nano-polymères : une vitrification hydrophobe (repoussant l'eau), lipophobe (repoussant la graisse) et oléophobe (repoussant l'huile), qui confère aux matériaux traités une surface spéciale autonettoyante, repoussant les salissures. De l'eau pure permet d'enlever les salissures déposées sur la surface, que ce soit de la poussière, de la graisse ou de l'huile, ce qui va bien au-delà de l'effet Lotus connu jusqu'ici.

 

 

Dans la nature, il existe également des surfaces autonettoyantes comme, par ex. chez la fleur de Lotus. 

Die indische Lotusblüte ist nicht die einzige Pflanze, die den Lotuseffekt besitzt. Der Effekt wurde nur deswegen nach dieser Pflanze benannt, weil es die erste Pflanze war, bei der Effekt entdeckt wurde.
Indische Lotusblüte

Ses feuilles sont toujours propres car cette fleur dispose d'un mécanisme autonettoyant intégré, appelé effet Lotus, étant donné qu'il a été découvert pour la première fois sur la fleur de Lotus. Sur les feuilles de la fleur de Lotus, originaire d'Inde, l'eau de pluie forme des perles rondes qui roulent dès la moindre inclinaison de la feuille, entrainant et rejetant les poussières et les salissures. Ainsi la surface de la plante demeure propre et est immédiatement sèche après une averse.

 

Vous voulez en savoir plus ?

Découvrez ici comment fonctionne l'effet Lotus, quelles en sont ses limites et quelles sont les connaissances que l'industrie en a retirées.

En savoir plus?  

 
.