L'effet lotus n'est pas un phénomène biologique mais physico-chimique qui peut être décrit en grandeurs physico-chimiques :


L'angle de contact avec l'eau joue un rôle décisif

C'est l'angle formé entre la surface de base et le contact de la goutte d'eau sur cette surface. C'est un facteur permettant de déterminer l'intensité de mouillage de la surface avec l'eau. Cet angle peut être modifié par l'application de nano-vitrifications sur la surface.

Les surfaces à nanostructure deviennent hydrophobes

Cela signifie qu'elles repoussent l'eau. De telles surfaces difficilement mouillables se caractérisent par un grand angle de contact. Les matériaux structurés de taille nanométrique atteignent un angle de contact pouvant aller jusqu'à 170 degrés.

 

Sur une surface à structure nanométrique, la surface de contact réelle ne représente que deux à trois pour cent de la surface recouverte par les gouttes d'eau. La goutte se situe comme sur une planche à clous faite de crayons de cire et ne touche que leurs pointes. Ainsi les forces d'attraction entre l'eau et la surface de base sont réduites, les gouttes d'eau prennent une forme sphérique.

 

Kontaktwinkel

copyright CeNano GmbH & Co. KG

Avantages :

  • L'eau perle et s'écoule, la surface reste sèche.
  • L'eau évacue les légères salissures en suspension libre, lors du perlage
  • Protège le bois et les textiles de l'humidité et des salissures s'infiltrant. Par ex. le vin rouge sur la nappe de table
  • Protège les pierres de la mousse
  • etc.

Inconvénients :

  • La surface n'est plus humide et ne peut être nettoyée que difficilement avec de l'eau en cas de salissures incrustées. Ceci vaut aussi surtout pour les surfaces lisses.
  • L'eau graisse sur les surfaces lisses créant une mauvaise visibilité à travers le verre. Par ex. pare-brise de voitures

Les surfaces qui présentent une mouillage aussi faible, ne peuvent pas être mouillées. Ni nettoyées. Il faut pourtant enlever les salissures avec de l'eau. L'effet ne perlage offre une belle apparence sur de nombreux films publicitaires  - mais ne présente aucun avantage pratique en termes de nettoyage.

 

Si l'on souhaite nettoyer une surface avec de l'eau, elle doit aussi pouvoir être mouillée. Une surface repoussant entièrement l'eau ne peut donc plus être nettoyée avec de l'eau. La surface commence à graisser au contact avec l'eau. Ce phénomène est observable avec de nombreux nanoproduits. Sur les films publicitaires, cet effet n'est naturellement pas montré.

 

L'angle de contact idéal

Sur les surfaces lisses non traitées, les gouttes d'eau ne peuvent rouler et se contentent de glisser. Mais elles glissent sur les salissures sans les enlever.

 

L'angle de contact idéal doit se situer obligatoirement entre l'angle de contact normal et l'angle de contact hydrophobe afin de pouvoir évacuer les salissures légères lors de l'écoulement des gouttes et d’éliminer également, à l’eau claire, les salissures incrustées.

Le secret de nanotol

Lors du développement de nanotol

une grande importance a été accordée à laisser un angle de contact aussi grand que possible, de sorte que l'eau s'écoule mais que la surface puisse être mouillée suffisamment pour le nettoyage. Ainsi nanotol ne repousse pas seulement l'eau mais aussi la graisse, les salissures et l'huile. En savoir plus

 

 

 

Sur une surface traitée avec nanotol

l'eau s'agrège, s'écoule lors d'une inclinaison et emporte avec elle les salissures. Nanotol n'entraîne pas la formation de gouttes sphériques. Parallèlement, la surface est tellement lisse que les salissures, le calcaire ou la graisse ne peuvent s'incruster et s'enlèvent facilement à l'eau claire.

 

nanotol est différent des autres nano-vitrifications

Nous recommandons nanotol pour ce domaine d'application

 
.